En 2005, la Ville de Paris lance un concours pour le marquage symbolique du parcours de la Bièvre. « Lézarts de la Bièvre » participe à l’élaboration d’un concept pluridisciplinaire piloté par le Cabinet de l’architecte et urbaniste Benoît Jullien.

C’est ce dossier que la ville choisit en février 2006.

Au sein de « Lézarts de la Bièvre », deux projets sont retenus :

Quatre sculptures fontaines « Salamandres de la Bièvre » par Véronique Vaster, installées Parc Kellermann, Place de l’Abbé Henocque, Square Paul Grimault, Square René Le Gall. Trois sculptures intitulées « Le Murmure », « La Parole », « Le Cri », par Bruno Allain, érigées dans le bassin du Parc Kellermann.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés